La technique du bouchon

La technique du bouchon consiste à coller le plus discrètement possible un "bouchon" en pierre en remplacement de la partie manquante. Bien entendu, la pierre doit être de la même nature que l'original, c'est à dire même dureté, même granulométrie et même couleur. Ce bouchon, une fois ajusté sur la pièce à réparer, sera sculpté pour redonner à la statue, par exemple,  sa configuration de départ. Le bouchon doit se conformer au style originel en respectant les proportions, le style et l'aspect de taille. Par la suite, la réparation sera éventuellement vieillie et patinée de façon à être quasi-invisible.

La technique du rebouchage

La technique du rebouchage s'applique quand les parties manquantes sont de petits volumes et que l'adjonction d'un bouchon serait plus nuisible qu'avantageuse : par exemple un morceau de nez, une arcade sourcilière ou un lobe d'oreille. Cette méthode consiste, après nettoyage de la zone à restaurer, à appliquer un matériau composite de nature équivalente à la pierre d'origine et à le modeler de sorte à reconstituer les lignes d'origine. Il est à noter que le matériau d'apport ne doit en aucun cas être plus dur que la pierre d'origine. Comme pour la technique du bouchon, il est nécessaire de respecter le style, la forme et l'aspect de l'original. Le rebouchage sera lui aussi vieilli et patiné pour s'intégrer au mieux.

Deux techniques de restauration

Deux techniques de restauration

Infos annexes

la pierre bourgogne

DECOUVREZ LE FILM,
PIERRE DE BOURGOGNE
,
matière d'hier et de demain !

carte-des-bassins

découvrir !

la pierre bourgogne

Découvrir toutes les pierres de Bourgogne

découvrir !